Jury 2024 fr

Marc Danel

Marc Danel (France)

Violonist
Fondateur du célèbre Quatuor Danel
Directeur artistique de la Nederlandse Strijkkwartet Akademie (Amsterdam), Pays-Bas
Professeur au Conservatoire de Lyon (CNSMD), France
Professeur à l’Institut supérieur de Musique et de Pédagogie de Namur, Belgique

Marc Danel est né en France et a grandi à Lille, où il a appris le violon avec sa sœur et avec Jezdimir Vujicic. Il est ensuite allé étudier à Cologne auprès du professeur Igor Ozim, où il a terminé brillamment ses études en 1992. En 1991, il a fondé le Quatuor Danel. Avec le Quatuor Danel, dont il est depuis 1991 le premier violon, il a eu l’occasion de travailler avec les membres des Quatuors Amadeus et Borodine, ainsi qu’ avec Walter Levin, Fiodor Droujinine, Hugh Maguire et Pierre Penassou. En tant que chef du quatuor, il a été le lauréat majeur des six compétitions auxquelles il a participé, de 1991 à 1995, notamment à Evian, Londres et Saint-Pétersbourg. Depuis 24 ans, il se produit régulièrement au sein de sa formation dans les salles les plus prestigieuses d’ Europe (Concertgebouw d’ Amsterdam, Wigmore Hall à Londres, Alte Oper à Francfort, Salle Gaveau à Paris, Palais des Beaux Arts à Bruxelles,…), mais aussi au Japon, en Chine, à Taiwan, en Russie, en Asie Centrale, en Amérique du Nord et du Sud. Il a l’occasion de collaborer chaque année avec l’ Orchestre des jeunes du Chili, pour des concerts et des masterclasses. La discographie du Quatuor Danel, saluée par de nombreux Prix, compte une trentaine de disques dont l’ intégrale des quatuors de D.Chostakovitch et l’ intégrale des quatuors de Weinberg. Parmi les projets discographiques du quatuor dans un futur proche, l’ intégrale des quatuors de Tchaïkovsky, un disque César Franck et les derniers quatuors de Beethoven. Le quatuor a eu également l’occasion de collaborer de manière très proche avec de nombreux compositeurs majeurs , aussi bien en France (Dusapin, Mantovani,,…) qu’à l’etranger (Lachenmann, Rihm, Gubaïdulina, Harvey…) Avec son quatuor, il participe largement à la redécouverte du grand compositeur soviétique Mechtislav Weinberg. Il joue de ses quatuors depuis les années 90 et a fait l’enregistrement complet de ses 17 quatuors à cordes qui s’est achevé en 2009. En 2019, à l’occasion du centenaire du compositeur, il va jouer 7 fois le cycle complet des quatuors. Avec le quatuor, il est en résidence à l’Université de Manchester. Marc Danel est directeur artistique de la Nederlandse Strijkkwartet Akademie, dont de nombreux étudiants ont été primés dans des concours internationaux, et professeur de violon au CNSMD de Lyon et à l’ IMEP (Namur). Il donne des Masterclasses au Royal College de Londres, et au Conservatoire de Minsk (Biélorussie).

Daniel Rubenstein

Daniel Rubenstein (Belgique)

Altiste & Violoniste
Professeur d’alto, de violon et de musique de chambre au Conservatoire Royal de Mons – Arts2 (BE)
Professeur associé de musique de chambre au Conservatoire Royal de Bruxelles (BE)
Directeur artistique du Festival Mozart – Festival international de musique de chambre Waterloo / Nagakute (BE / JP)

Daniel Rubenstein s’est produit en tant que musicien de chambre, en récital ou comme soliste à travers la Belgique, Hollande, Allemagne, Espagne, Portugal, France, Italie, Luxembourg, Irlande, la Bulgarie, la Roumanie, le Brésil, la Turquie, la Tunisie, Israël, la Corée du Sud et Japon. 1er prix de plusieurs concours de musique nationaux, Daniel Rubenstein donna son premier concert en tant que soliste à l’âge de 15 ans avec l’Orchestre National de Belgique sous la direction de Mendi Rodan. Il s’est produit dans un répertoire de plus de 200 œuvres de musique de chambre notamment avec plus de 100 musiciens de renoms dans d’importantes séries de concerts et festivals internationaux, et est également 1er violon de l’Ensemble Mendelssohn qui se produit activement en quintette et sextuor, et altiste de Estampes. Daniel Rubenstein a créé près de 40 œuvres de compositeurs de renom tels que Hao-Fu Zhang, Jacqueline Fontyn, Don Freund, Oded Zehavi, Jean-Pierre Deleuze, Michel Lysight, Jan Freidlin, dont certaines écrites spécialement pour lui ou qui lui ont été dédiées. Sa discographie compte une douzaine de CD publiés par Dux, Talent records, Pavane, Kalidisc and Harp&Co, et ayant reçu d’excellentes critiques de la presse internationale (Gramophone, Crescendo, Fanfare, Musiweb etc.). Diplômé avec distinction du Conservatoire Royal de Bruxelles (BE) et l’Université de l’Indiana (USA) en 3 instruments – violon, alto et piano – Daniel Rubenstein est professeur de violon et d’alto ainsi que de musique de chambre au Conservatoire Royal de Mons (B) et professeur-associé au musique de chambre au Conservatoire royal de Bruxelles où il fut également invité en 2014-15 comme professeur de violon. Daniel Rubenstein donne régulièrement des masterclass en Belgique et à l’étranger, et est depuis 2009 directeur artistique du Festival Mozart (Belgique et Japon), festival international de musique de chambre qui entame sa 25e année.

Alexis Galpérine

Alexis Galpérine (France)

Violoniste
Professeur au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (violon et pédagogie), France
Professor au Conservatoire Américain de Fontainebleau, France

Le violoniste Alexis Galpérine est né à Paris en 1955. En près de quarante ans de carrière il s’est produit comme soliste et chambriste dans la plupart des pays européens, en Russie, en Israël, en Amérique et au Japon. Il a étudié au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris et à la Juilliard School de New-York. Ses principaux maîtres furent Roland Charmy, Ivan Galamian et Henryk Szeryng. Il est lauréat des concours Carl Flesch (Londres), Paganini (Gênes) et Premier Prix du Concours de Belgrade. Il est aussi titulaire d’une licence de philosophie de la Sorbonne. Il a joué en soliste avec l’Orchestre Lamoureux, l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, l’Orchestre Mondial des Jeunesses Musicales, le Royal Philharmonic Orchestra, l’Orchestre Philharmonique de Lorraine, l’American Chamber Orchestra et les orchestres de chambre de Sofia, de Belgrade, de Cologne, de Toscane, de Bratislava etc., sous la direction de Manuel Rosenthal, Michel Tabachnick, Antoni Ros-Marba, Paul Méfano, Charles Groves, Bruno Mantovani, Marcello Viotti… En tant que chambriste, il s’est produit au Library of Congress Summer Festival de Washington D.C., aux Musicades de Lyon, aux Nancyphonies, aux festivals des Arcs, de Sienne, d’Asolo, de Crémone… et dans les séries de concerts de Radio-France. Membre fondateur des American Chamber Players, un ensemble qui fut dix ans en résidence à la Library of Congress, il a donné des centaines de concerts aux Etats-Unis et au Canada. En France, il est artiste invité permanent de l’Ensemble Stanislas. Alexis Galpérine a créé près de cent œuvres, notamment avec les ensembles 2e2m et Musicavanti. Il est le dédicataire de Alone de Paul Méfano, de Légendes de Laurent Martin (concerto pour violon, avec vents et chœur), du concerto de Yassen Vodenitcharov, des sonates de Frédérik Martin et de Roger Boutry, de l’Adagio d’Olivier Greif, de Belgirate de Carlos Roqué-Alsina, du Quatuor d’Edouard Souberbielle… Le cinéma a fait appel à lui et il a composé des musiques de scène (pour Coline Serreau, Benno Besson…) Professeur au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (violon et pédagogie) et au Conservatoire Américain de Fontainebleau, il siège dans les jurys des concours internationaux (président du Concours Ginette Neveu en 2013) et donne des master classes en France et à l’étranger. Il a été notamment invité à l’Université de Bloomington. Sa discographie compte à ce jour une soixantaine d’enregistrements. Nombre de CD et DVD ont été distingués (« Choc » du Monde de la Musique, « 10 » de Répertoire, « Coup de Cœur » de l’Académie Charles Cros, « Diapason d’Or », « Disque du Mois » de Classica…) Alexis Galpérine est l’auteur d’ouvrages et d’articles musicologiques. Le livre Olivier Greif, auquel il a participé sous la direction de Brigitte François-Sappey et Jean-Michel Nectoux (Editions Aedam Musicae), a obtenu le Prix de la Fondation Singer-Polignac et le Prix de la Critique, meilleur livre musical de l’année. Il est membre du comité de rédaction de La Revue du Conservatoire , il est aujourd’hui Président de la saction franaise de l’ESTA ( European String Teachers association) et dirige la collection violon des éditions Delatour-France.

Joachim Eijlande

Joachim Eijlander (Pays-Bas)

Violoncelliste
Professeur de violoncelle et représentant de la faculté des cordes basses à Codarts, Rotterdam, Pays-Bas
Professeur à la Nederlandse Strijkkwartet Akademie du Conservatoire d’Amsterdam, Pays-Bas
Professeur à l’Institut supérieur de Musique et de Pédagogie de Namur, Belgique

Joachim Eijlander se produit en tant que soliste et chambriste en Europe, en Asie et aux États-Unis. Joachim s’est produit aux côtés d’ensembles et de musiciens dont le quatuor Borodin, Lisa Larsson, Robert Holl, Solomiya Ivakhiv, Klara Wurtz, Inon Barnatan, Karl Leister et Olivier Patey. Joachim Eijlander a collaboré avec les compositeurs Henri Dutilleux, György Kurtag, Sofia Gubaidulina, Louis Andriessen et Joey Roukens. En 2015, il enregistre les suites violoncelles de J.S. Bach et en 2017 les caprices de A. Piatti et J.dall’Abaco sur cd pour le label Navis Classics. En 2020, le dernier album «Dark Fire», avec la musique de A. Saygun, a. Tsintsadze et G. Cassadó, a été publié par le label TRPTK. Les CD ont été très appréciés par la presse internationale. Joachim était régulièrement invité dans les festivals internationaux de musique de Sitka Alaska, El Paso Texas, Prussia Cove (GB), Schleswig-Holstein et Mecklenburg-Vorpommern (Allemagne). Il s’est produit dans des salles telles que la Philharmonie et le Konzerthaus Berlin, la Tonhalle Zürich, le Concertgebouw Amsterdam, la Philadelphia Chambermusic Society et à New York. Joachim est professeur principal de violoncelle à Codarts Rotterdam, représentant des sections violoncelle et contrebasse de Codarts, professeur à la Dutch Stringquartet Academy Joachim a enseigné en tant que professeur invité à l’Indiana University, Texas University, Kansas University, Milwaukee Conservatoire, Oklahoma University, le Conservatoire de Ljubljana en Slovénie et dans les festivals internationaux. Joachim a été le fondateur du Quatuor Rubens de renommée internationale, qui a existé de 2000 à 2014. Le quatuor a remporté de nombreux prix internationaux et a fait de nombreuses tournées en Europe et aux États-Unis. Joachim Eijlander joue sur un violoncelle italien exceptionnel fabriqué à Rome en 1755 par un maître anonyme.

Plus d’informations et d’autres membres du jury viendront bientôt.

Les commentaires sont clos.